Tandis que la ville de Lourdes se pare des couleurs rouges et blanches de la Pologne pour célébrer le 20ème anniversaire du jumelage entre Lourdes et Czestochowa, un hommage était rendu le 1er juin 2010 à Varsovie au héros de la Bigorre, le maréchal Foch. Le nom du maréchal Ferdinand Foch (1851-1929) figure de nouveau sur le plan de la ville de Varsovie, où une rue lui fut consacrée en 1923 en reconnaissance de son soutien à l’indépendance de la Pologne, avant d’être effacé à l’époque stalinienne en 1953. En 1923 Ferdinand Foch fut promu maréchal de Pologne. Il reçut le 4 mai 1923 la Grande Croix de Virtuti Militari, la plus haute distinction militaire polonaise ainsi que de la médaille de l’Aigle Blanc.

La rue du Maréchal Foch se situe au croisement de la rue Ossolinski et de la Place Pilsudski. L’inauguration a eu lieu en présence de Mme Hanna Gronkiewicz-Waltz, Maire de Varsovie, de M. François Barry Delongchamps, Ambassadeur de France en Pologne, de Jean Caillot, président de la section polonaise de la Société d’Entraide des Membres de la Légion d’Honneur, du colonel Nigel Phillips, attaché de défense de l’Ambassade de Grande-Bretagne en Pologne et des officiers du Collège Interarmées de Défense.

rue_mal_foch_varsovie



Cette inauguration s'inscrivait dans le cadre de la journée de la mémoire franco-polonaise, célébrant par ailleurs l’anniversaire de la bataille de Varsovie à l’été 1920 qui a bloqué l’offensive bolchévique vers l’ouest, à laquelle prit part le Général de Gaulle à l’époque capitaine.


Sources : - Ambassade de France en Pologne
               - Zycie Warszawy