Theodora-pecheresse_portrait_w858

 

Téodora a 26 ans, elle est roumaine.Loin des gravures de mode,cette jeune femme porte les habits noirs et recouvrants des moniales orthodoxes de Varatec.Elle est belle et sa foi irradie.
Aux antipodes de la société de consommation, elle se prépare à prononcer ses voeux ;et à rejoindre, ainsi, les 450 petites mères unies par le mariage à l’”angélique visage”.
Cette grande histoire d’amour, que dévoile le documentaire de Anca Hirte , Téodora pécheresse , sera projetée au cinéma le Méliès de Pau le jeudi 13 septembre à 20h 15, et le vendredi 14 sptembre à 20h45 au Meridien de Tarbes,  en présence de la réalisatrice.

( Source: La Vie)