Photobucket

Depuis l’apparition de la vierge a Bernadette Soubirous le 11 février 1858, de nombreux catholiques se rendent en pèlerinage a Lourdes en quête de guérison ou d’espérance.

Dans la foule des 5 millions de pèlerins qui se rendent dans la cité mariale chaque année, on trouve de nombreux pèlerins  venus de l’europe de l’est, croates, polonais, russes, ukrainiens.

Sur les hauteurs de Lourdes ,surplombant le château fort, non loin du Stade Antoine Béguère où le Football Club de Lourdes XV écrivit quelques une des plus belles pages du rugby bigourdan, une manifestation évidente de la présence slave à Lourdes saute aux yeux.

Encadrés de palmiers, les dômes dorés de l'église de la Dormition-de-la-Vierge illuminent le ciel Lourdais.

Cette église grecque-catholique ukrainienne dépend de l'Exarchat apostolique de France des Ukrainiens de la Sainte Croix. Autrement dit si les odeurs de myrrhe et d’encens, le décorum composé de boiseries, d’icônes et d’inscriptions en cyrillique font penser à une église orthodoxe, il s’agit bien  d’une église catholique, «  avec le Pape » pour reprendre les mots d’un prêtre croisé en ces lieux.

Photobucket

Comme dans toute église de rite byzantino-ukrainien , l’iconostase en constitue l’aspect le plus distinct et unique. Une iconostase est une cloison, de bois ou de pierre, qui, dans les églises de rite byzantin, particulièrement orthodoxes, sépare le sanctuaire, du reste de l'église où se tiennent le chœur, le clergé non célébrant et les fidèles. Une iconostase est en général considérée comme une porte vers le monde divin.

Photobucket

Cette église fondée en 1982 ,  grâce à des dons issus de la diaspora ukrainienne constitue un symbole politico- religieux ,un vestige du monde d’avant 1989,  d’avant la chute du communisme .

A l’entrée de l’édifice un plaque ornée du trident des armoiries de l’ukraine a été apposée en 1991 par une association  d’anciens combattants.Elle salue la mémoire des soldats morts pour la liberté et la foi chrétienne, rappelant ainsi une époque pas si lointaine ou la foi était hors la loi de l’autre côté du rideau de fer.

Photobucket Photobucket